Les vitraux patriotiques et le 14 juillet…

Publié le par Erik et Norbert Galesne

Le 14 juillet vient de passer et nous rappelle à chaque fois la fragilité de la démocratie, à tout instant elle peut basculer car l’homme est ainsi fait. Il peut pleurer, rire, créer des miracles mais aussi par sa cupidité, son égoïsme et par égarement suivre la meute et réaliser des atrocités, c’est pourquoi il ne faut jamais oublier de préserver la mémoire collective. Ces ouvrages sont là pour le rappeler.

Bruno

Commenter cet article